DOMAINES D'EXPERTISES JUDICIAIRES

S'il y a une preuve informatique dans votre dossier, nos experts peuvent vous aider

Besoin d'aide pour prouver ou pour démentir une preuve informatique? Notre équipe possède de nombreuses qualifications informatiques pour vous aider à arriver à vos fins avec vos dossiers. Nous avons tenter d'énumérer les situations les plus courantes. En cas de doute, n'hésitez pas à prendre contact avec nous pour éclaircir votre situation.

Informatique
Réseautique
Communication électronique
Téléphone mobile
Réseaux sociaux
Média de stockage
Appareil photo
Caméra numérique

Les problèmes liés à l’utilisation de l’informatique sont nombreux et touchent plusieurs domaines tels que la technologie informatique et les logiciels, les enquêtes judiciaires, la juricomptabilité, le traitement des éléments de preuve et le témoignage d'experts. Ainsi, plusieurs éléments peuvent être retenus comme preuves lors de l’enquête d’un expert juridique en informatique.

Mais quel que soit le cas que vous rencontrez, nos experts judiciaires en informatique vous proposeront la solution la plus efficace possible. Ils peuvent ainsi vous aider à résoudre des problèmes d’analyse, tels que l’analyse de communication électronique (courriels, clavardage, réseaux sociaux) ou encore l’analyse de fraude électronique (spoliation de données électroniques, manipulation des données, altération de la chronologie des données, etc.). Ils peuvent également vous apporter leur expertise en cas de vol de propriété intellectuelle.

L’expert juridique en informatique peut également analyser les données récupérées et les fichiers restaurés, effacés ou endommagés. De plus, il peut aussi analyser la vulnérabilité de vos réseaux et des moyens de stockage et de transport de vos données sensibles.

L’équipe d’experts d’H2E maîtrise donc parfaitement ces domaines et traite l’ensemble de ces éléments :

• l’informatique en général (ordinateurs, divers réseaux, Internet, outils de communication sans fil, etc.) ;

• les communications électroniques (courriels, messageries instantanées, messages de clavardage et de réseaux sociaux) ;

• les réseaux sociaux (Facebook, MSN, MySpace, Twitter, etc.) ;

• les médias de stockage (clés USB, disques durs externes, etc.) ;

• les appareils numériques (appareils photos, caméscopes, téléphones portables).